Changer : pourquoi ou pour quoi ?

changement Seneque

Changer : pourquoi ou pour quoi ?

Catégorie : Articles de réflexion

Quel intérêt y-a-t-il à changer ?

S’adapter et exister demain ? …ou s’éteindre ?

Chloé, rencontrée à l’occasion d’un petit-déjeuner entre chefs d’entreprise, a sollicité un entretien. Elle m’explique alors avoir besoin de changer, s’adapter, prendre confiance en elle pour mieux développer son entreprise. Elle évoque sa solitude devant tant de responsabilités et décisions à prendre. Elle hésite à valider l’accompagnement proposé : par peur des efforts à fournir ? manque de confiance dans le retour sur investissement ? peur du regard de l’autre ? peur de l’inconnu ? peur de changer ?

 

1 – Donnez-moi une baguette magique !

Je pensais que tout le monde était prêt à changer les choses dès lors qu’il/elle avait un sentiment d’inconfort, insatisfaction, ras le bol, blocage. Dans les faits, il n’en est rien ! Qu’il s’agisse de vie privée ou vie professionnelle, les gens préfèrent souvent râler, pleurer, jouer les victimes et accuser les autres ou la société de leurs malheurs. Ou encore sombrer dans l’hyperactivité pour ne pas se poser de question quant au sens de leurs actions. Ils n’ont pas envie d’entendre qu’ils sont seuls maîtres à bord et responsables de leurs choix. Les gens rêvent d’une baguette magique pour trouver l’énergie et se donner l’autorisation de changer en un claquement de doigt ! De fait, ils n’agissent pas. Quel intérêt y-a-t-il à sortir de sa zone de confort ?

 

2 – Il était une fois une époque chahutée.

Notre époque est chahutée par des changements de repères (plusieurs postes, entreprises, conjoints ou maisons dans une même vie), des bouleversements culturels et sociétaux, des mutations complexes et ultra-rapides du modèle économique, des périodes de chômage plus fréquentes, un fossé entre les générations, la culture de la performance et de la compétition, un jeu d’apparences et des discours de façade, des valeurs piétinées, la pression des résultats financiers, la mondialisation, la révolution des systèmes d’information et des modes de communication via l’Internet, une immédiateté compliquée à tenir (…).

Quel paradoxe ! …car la présence de l’homme est plus que jamais requise à l’ère du « tout automatique » et du numérique que nous traversons ! Telle une vaque au détriment des personnes et des entreprises, avec parfois des répercutions sur leur santé.

Puisqu’il est temps de changer : comment accompagner le changement ?

 

3 – Intériorité ou extériorité ?

A l’aube du 21ème siècle, l’inconscient humain et la conscience collective ressentent que nous sommes en train de changer de paradigme, à savoir de passer à une sorte de nouvelle ère fondée sur le partage et la solidarité, le consensus et la coopération. Avec de fortes réactions contre les effets nuisibles de l’individualisme, du matérialisme.

En outre, l’être humain, partagé entre son intériorité (introspection pour mieux se connaître et accueillir ses aspirations, vision et mission de vie…) et son extériorité (faire, avoir, consommer, posséder, contrôler, paraître, blanc ou noir, bien ou mal, difficulté à vivre ici et maintenant…), a grand besoin de trouver un équilibre entre vie personnelle et professionnelle. Est-il prêt à changer ?

 

4 – Changer : ça veut dire quoi ?

Selon le Larousse :

  • Echanger ou remplacer, modifier ou transformer quelque chose ou quelqu’un en quelque chose d’autre ou quelqu’un d’autre, le faire passer à un autre état.
  • Faire sortir quelqu’un de ses habitudes, rompre la monotonie de ses activités et, en particulier, le distraire.

time for change


Changer, c’est également :

  • développer de nouveaux modes comportementaux et relationnels, davantage adaptés à la situation que l’individu vit aujourd’hui, et abandonner les anciens modes devenus nuisibles, non pertinents ou inutiles, issus principalement de l’influence parentale ou sociétale ;
  • aller de l’inconfort vers le confort, de l’insatisfaction vers la satisfaction.
  • aller de l’incompétence consciente ou inconsciente vers la compétence consciente.

 

« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent ». Albert Einstein

 

Changer, c’est aussi aller vers l’autonomie

(selon Eric Berne, psychiatre et fondateur de l’Analyse Transactionnelle)

  • développer sa conscience de soi, de l’autre, de son environnement ;
  • développer l’intimité, c’est-à-dire la confiance en soi, en l’autre, en la vie (je suis OK+ et l’autre est OK+), hors du jeu psychologique, sans masque ;
  • développer sa spontanéité : exprimer librement sa personnalité, ses émotions, ses besoins, ses valeurs.

 

Changer, c’est faire appel à sa capacité de résilience 

qui fait de soi un/une artiste capable de naviguer dans les torrents et d’amortir les chocs avec philosophie et flexibilité.

possible

 

5 – Changer, oui mais « nonnnn ! » ça fait peur !

  • Peur du regard de l’autre sur ma personne ou mes actions ?
  • Peur de n’être pas à la hauteur (voilà que ma petite voix intérieure « saboteur » fait des siennes) ?
  • Peur de devoir y passer du temps ou cadrer les choses ?
  • Peur de perdre mon confort « inconfortable » ou renoncer à un bénéfice acquis ?
  • Peur d’aller vers l’inconnu et l’incertitude ?…etc.

 

« Soyez vous-même, tous les autres sont déjà pris ! ». Oscar Wilde

 

Le changement est une aventure : on sait ce qu’on perd, mais on ne sait pas ce qu’on va trouver et gagner.

D’où l’importance capitale de définir un objectif « smartecac »* à atteindre, choisi en conscience avec l’aide et le soutien d’un Coach Professionnel. Sans cela, pas de changement.

* Objectif SMARTECAC = Spécifique, Mesurable, Acceptable Atteignable Ambitieux, Réaliste, Temporalisé dans le temps, Enjeux pour soi, Contrôle des indicateurs de réussite, Attentes, Contrat passé avec soi ou l’autre.

objectif et avenir

Connaissez-vous le principe d’homéostasie ? il consiste à résister aux changements et perturbations pour conserver un état d’équilibre. En d’autres termes, l’être humain est prêt à tout pour moins souffrir, sauf à faire ce qui est vraiment nécessaire !

 

6 – S’adapter et exister demain… ou mourir !

L’enjeux du changement, c’est de se réaliser, s’accomplir, réussir sa vie et y trouver du sens, source d’énergie, motivation et meilleures performances au travail. L’enjeux, c’est d’oser !

Oser par rapport à soi :

  • oser vous remettre en route et faire le voyage vers vos rêves, vos projets, vos challenges professionnels ;
  • oser mettre l’accent sur vos ressources, trouver vos propres repères et vous faire confiance ;
  • oser changer de conscience ou perception de soi, des autres et de son environnement, pour mieux appréhender la différence et apercevoir de nouveaux horizons.

 

Oser par rapport aux autres :

  • oser quitter votre statut de « victime » pour devenir acteur et moteur de votre vie ;
  • oser trouver votre place en veillant sur vous, vos besoins et valeurs (j’ai déjà évoqué le concept de « Bienveillance» dans un article précédent) ;
  • oser permettre à chacun(e) d’exister et d’apporter sa contribution à la réussite du groupe dans lequel il/elle évolue, au profit d’une alchimie et synergie possibles.

 

Oser par rapport à l’environnement :

  • oser tirer des apprentissages positifs de toute expérience ou épreuve. Et donc de passer de la peur d’échouer et perdre à l’envie de réussir ;
  • oser vivre l’instant présent, ici et maintenant ;
  • oser approcher positivement la dynamique du changement, pour s’appuyer sur vos ressources insoupçonnées au départ, et appréhender le défi avec confiance et en conscience.

 

« Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles ! ». Sénèque.

 

7 – Recette magique pour changer ?

Changer implique de traverser plusieurs étapes. Cela ne se fait donc pas en un claquement de doigt ! L’idéal est de se faire accompagner par un Coach Professionnel.

conseils

Je pourrais vous donner de nombreux conseils ! …la recette magique du Druide Panoramix ! …une bonne leçon qui entrerait par une oreille et ressortirait par l’autre ! …mes petits secrets pour conduire et accompagner le changement de mes clients…

Eh bien “non !” : pas de conseils pour 2 raisons :

– en tant que Coach Professionnelle, je n’échange ni mes vérités ni mes solutions contre votre liberté et votre responsabilité“.

votre cerveau reptilien, motivé par le plaisir, se mettra en alerte dès le moindre conseil ou directive. Pourquoi ? Parce qu’il n’aura pas été impliqué dans la réflexion et n’aura pas créé les connections nécessaire pour le comportement de changement. La solution réside alors dans le fait de vous amener à réfléchir par vous-même (à haute voix), à faire vos propres connexions et prises de conscience, pour finalement élaborer vos propres solutions, et planifier leur mise en œuvre. C’est cette façon de procéder qui va vous remettre en mouvement, ramener énergie et motivation en vous, et vous pousser à l’action de changement volontairement. La clé du succès !

 

8 – QUIZZ : qu’avez-vous besoin de changer ? 

 

Interrogations

En tant que Personne :

  • Voir vos efforts enfin récompensés à leur juste valeur ?
  • Sortir d’un dilemme pour prendre la bonne décision ?
  • Améliorer vos relations aux autres ?
  • Réagir de façon appropriée ? …vous affirmer ?
  • Sortir de votre solitude grâce à un soutien bienveillant ?
  • Faire face à vos nouvelles responsabilités et prendre votre place ?
  • Retrouver inspiration et créativité ? …confiance en vous ?…etc.

En tant qu’Entreprise :

  • Identifier et clarifier vos enjeux, vision ou stratégie ?
  • Mettre fin aux réunions interminables et voir les décisions appliquées?
  • Résoudre les conflits au profit de la cohésion d’équipe ?
  • Remotiver vos collaborateurs et réduire le turnover ou l’absentéisme ?
  • Aborder et résoudre les problématiques autrement ?
  • Mettre en œuvre un changement structurel et organisationnel ?…etc.

 

Quelle chemin choisir

 

« Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu’il ne vous prenne par la gorge ». Winston Churchill

Equilibre

Clio Franguiadakis Osez l'Odyssée Coaching Formation Bordeaux

Partagez !

Au sujet de l'auteur

Clio Franguiadakis

Spécialisée en Coaching Individuel depuis 2014, Clio ajoute progressivement l'accompagnement des groupes à ses prestations, ayant à cœur de contribuer à leur dynamique en privilégiant l’intelligence collective. Sa certitude : Conscience + Confiance mènent à davantage de Coopération !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer