FAQ relatives au coût – temps – efficacité – efforts – adéquation à votre situation

FAQ : Foire Aux Questions ou… Foire Aux Prétextes ?

Voyez ci-dessous les remarques ou questions que j’entends souvent, relatives au coût, temps, efficacité, efforts pour changer, adéquation à votre situation… suivies de pistes de réflexion.

Osez l'Odyssée Coaching Formation BordeauxLE COÛT

Le coût nous semble à tous être un critère fondamental en ces temps difficiles…

Cela dit : trop cher par rapport à quoi ?  un weekend à Londres ou en thalasso à Biarritz ? Un restaurant chic ? Un massage dans un institut de beauté ? Le dernier sac à main à la mode ? 3 semaines de vacances en famille en Bretagne ? L’achat de la maison de vos rêves ? …etc.

En fait, c’est une question de choix et de conscience : matérialisme et consumérisme aux effets bénéfiques de très courte durée ? …ou travail sur votre personne, aux effets durables, pour atteindre vos objectifs et réaliser vos projets de vie ?

Une voiture à 13 000 € est-elle chère ?  

Dans les faits, mon tarif inclut une prestation de qualité orientée vers vos besoins et bénéfices attendus :

  • du temps passé ensemble à co-construire votre réussite.
  • mes formations initiales (Coaching Ways) et continues.
  • mon accréditation de Coach ACC par l’ICF + mon adhésion à l’ICF et son code de déontologie.
  • la supervision de mes pratiques chaque mois en individuel + en groupe de pairs.
  • ma spécialisation à l’Analyse Transactionnelle (155 heures en 2015 + 2016)
  • l’achat de livres et ma participation à diverses conférences et ateliers.
  • mon développement personnel car “revisiter notre histoire et nos zones d’ombre est un moyen de mieux accompagner nos clients”.
  • …et mes charges, taxes, impôts, frais de déplacements, prospection, assurances…
  • ma rémunération.

En synthèse, mon tarif se répartit en 30% d’investissement et professionnalisme + 50% de charges diverses (taxes & impôts, déplacements, bureau, prospection, animation, administration) + 20% de rémunération.

En 1 mot : « PROFESSIONNALISME».

Question : êtes-vous d’accord pour payer un plombier ou garagiste, boulanger ou traiteur, avocat ou expert comptable, web-master ou agence de communication, dentiste ou médecin (…) sans aucune formation ni diplôme ? …sans expérience ? …sans éthique ni règles de sécurité ni RCP ? …qui n’a donc aucune considération respectueuse de votre personne et de vos besoins ? Eh bien, moi, Clio, que ce soit personnel ou professionnel, je ne suis pas d’accord !

Savez-vous qu’1 heure de coaching en entreprise vaut en moyenne 150 à 500 € ht ?

Mes tarifs sont raisonnables : contactez-moi !

Tout d’abord, Coaching et Thérapie sont 2 métiers très différents et pourtant complémentaires.

J’entends souvent des personnes me répondre qu’un travail thérapeutique coûte moins cher à l’heure.

Navrée et heureuse de vous contredire : une thérapie a un prix de revient exorbitant et dure longtemps !

Non seulement, les frais calculés à l’année ou sur 5 ans ou sur 10 ans donnent un montant énorme, mais aussi bon nombre d’entre vous se complaisent à tourner et retourner en rond, pas vraiment impliqués, pas prêts à bouger (mais prêts à faire bouger les autres !), attendant la réponse du psy.

Faites le calcul à raison de 1 séance/1h/semaine à 60 € = 2400 € pour 1 année ! Soit 12 000 € sur 5 ans !

Si le Coaching coûte cher, c’est parce que le processus est très performant et rapide ! 20 séances au maximum sur un même objectif, avec des effets durables à long terme.  

Enfin, je vous invite à vous renseigner sur les tarifs d’un avocat familial, ou d’une formation, ou bien d’un consultant : les connaissez-vous ?

Je comprends votre hésitation. C’est la raison pour laquelle vous disposez d’une clause de liberté d’arrêter l’accompagnement à tout moment si vous jugez que, par exemple, 4 ou 10 séances ont suffit dans votre cas.

Veuillez noter, cela-dit, que nous terminerons toujours l’accompagnement par une séance de bilan.

Quand bien même le Coaching amène le client à mieux communiquer, à mieux gérer son espace, son temps et ses priorités, ou à améliorer ses relations interpersonnelles, et à exprimer ses émotions et son stress de façon plus appropriée, ou encore à prendre confiance en soi et à gagner en estime de soi, le Coaching n’est pas de la Formation. Et cependant, il permet de changer ses comportements et façons d’agir.

Il est vrai qu’en France, vous avez toujours eu l’habitude de vous former « gratuitement ». Tout du moins, c’est ce que vous croyez. Prenons le cas des impôts et taxes diverses réglés par vos parents, tout comme vos propres impôts sur le revenu et charges salariales, ils contribuent à financer ces formations dont vous avez bénéficié soi-disant gratuitement. Alors ne vous leurrez pas : rien n’est gratuit !

Tout le monde n’a pas la chance d’obtenir un financement.

Par ailleurs, je connais beaucoup de monde ayant financé ses formations sur ses propres deniers. À commencer par moi, Clio, Coach. Tout simplement par motivation, et aussi parce que cela avait du sens pour mon avenir et ma mission de vie.

Alors : êtes-vous prêt à investir sur vous-même et à vous remettre en question ? A prendre vos responsabilités ? Et à vous lancer dans un processus individuel qui a du sens à vos yeux ? A réussir ce qui vous tient à coeur ?

Ou n’est-ce pas encore le bon moment ?

Certes. Cependant, étudions leurs offres en détail : tarif, prestation, techniques et outils utilisés, avantages et bénéfices potentiels, professionnalisme du Coach, conditions de ventes, lieu des RV dans un bureau ou par téléphone ou en visio-conférence…

Cela dit, que signifie un prix plus bas ? Que pensez-vous de la valeur d’une prestation à bas prix en termes de qualité ?

Alors, discutons-en : je suis prête à détailler mes prestations si vous le souhaitez, en toute transparence.

En effet, le Coaching était, jusqu’au début des années 2000, réservé aux dirigeants de grandes entreprises et aux sportifs professionnels. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Aujourd’hui, mes clients ont des profils très diversifiés : dirigeants de TPE, cadres, ou employés, ou encore professions libérales, ou bien particuliers avec ou sans emploi salarié (et donc aux revenus limités), et mères au foyer, et personnes sortant d’une longue convalescence, ou encore étudiants, futurs retraités. Issus de milieux divers. Certains d’entre eux gagnent bien plus de 5000 € par mois, la plupart cependant gagnent entre 1000 et 4000 € par mois.

Si certains ont fait l’effort de mettre un peu d’argent de coté pour s’occuper d’eux, alors tout le monde peut le faire (ou presque). Maintenant, si vous êtes au RSA mais réellement motivé, parlons-en de vive voix et capitalisons sur votre futur ! Car je ne profite pas des plus faibles.

cle-de-sol-osez-lodysseeLE TEMPS

Le Coach est là pour vous apporter du soutien et vous encourager, et vous permettre de vous dépasser, et aussi vous amener à vous organiser ainsi qu’à gagner du temps en priorisant. Et finalement à avoir le temps !

De plus, le travail ensemble se fait petit à petit, par étapes intermédiaires pour arriver à l’objectif final.

Enfin, tout est question de motivation et de besoin.

Car chacun de nous est capable de libérer des plages de temps dans son agenda s’il est motivé et convaincu des bénéfices à venir dans sa vie.

Question : comment croyez-vous que votre famille ressent et vit votre manque d’énergie et de motivation au quotidien ? Ou votre manque de communication ?

Une chose est sûre : le fait de vous occuper de vous sera bénéfique pour vos moments en famille, et tout le monde y gagnera.

En outre, je suis sûre que vous trouverez le bon créneaux dans les plages horaires proposées.

Procrastination, quand tu nous tiens… ! Cependant, à quoi bon remettre tout au lendemain ?

Qui ou Quoi vous empêche de vous occuper de vous et de votre but dès aujourd’hui ?

Dans quelle mesure êtes-vous prêt à sacrifier votre inconfort ?

Quel est le problème aujourd’hui : Argent ? Temps ? Relations ? Émotions ? Stress ? … ?

Qu’est ce qui vous fait encore hésiter ? Que ne dites-vous pas ?

Pouvez-vous et voulez-vous dégager du temps pour vous 2 fois 2 heures par mois ?

Car les bénéfices que vous allez en retirer seront tels que vous attendrez avec impatience la prochaine séance !

Je veux régler d’abord mes soucis financiers, puis mes problèmes de couple, et le conflit avec mon associé, et mon ulcère, puis la fuite d’eau sous l’évier ou …

C’est la raison pour laquelle attendre d’avoir tout réglé est une erreur. Car un problème en chasse un autre… C’est la vie !

En revanche, apprendre à changer votre regard sur ces difficultés ou épreuves de la vie va vous apporter un confort incroyable et un nouvel équilibre de vie dont vous n’aviez pas idée auparavant. Le Coaching va assurément vous aider à affronter les problèmes de façon plus positive et constructive.

Etes-vous sur le « fil du rasoir » ? Combien d’argent ou de temps ou d’énergie perdez-vous aujourd’hui ?

Seriez- vous du style à vous plaindre ou à « râler » ? …à jouer un rôle de « victime » et à accuser les autres ? Et malgré tout à ne rien faire pour changer les choses ?

Qu’attendez-vous alors ? Et combien de temps encore ? …jusqu’au « burnout » ou AVC ?

Que diriez-vous d’observer votre entourage : que ressentez-vous lorsque quelqu’un vous raconte ses soucis ? Que lui conseillez-vous alors ?

Pour terminer, sachez que l’être  humain a une tendance à se rebeller, ou à tout accepter et à se soumettre. Il a la capacité de trouver à toute situation de souffrance des justifications, prétextes ou excuses en tout genre. Et ces justifications l’amènent à continuer à souffrir et à augmenter son seuil de tolérance à la souffrance.

=> « Histoire de la grenouille qui ne savait pas… » par Olivier Clerc 

cle-de-sol-osez-lodysseeEFFICACITÉ et GARANTIE

Aucune garantie en effet. Cela dit, j’y crois suffisamment pour avoir investi plus de 10 000 € de mes propres deniers en formations et supervisions. Et tous mes clients à ce jour ont avancé vers leur objectif.

De plus, la convention vous offre une « clause de liberté d’arrêter l’accompagnement » à tout moment, quelles qu’en soient vos raisons. Clause qu’aucun de mes clients n’a utilisé à ce jour…

Enfin, notez qu’un Coach qui vous donne des garanties de résultat n’est pas professionnel car, de la sorte, il vous vend « du vent » et vous induit en erreur.

Le Coaching, tel que me l’a enseigné l’International Coach Federation, est un partenariat axé sur la collaboration Coach-Client. Ainsi, les 2 œuvrent et co-construisent ensemble.

Les responsabilités sont partagées.

Le Coach a une obligation de moyens.

D’abord gérer le contrat avec une demande claire et le processus. Ensuite créer un cadre éthique, sécurisant, rassurant.

Accueil, écoute, confidentialité, non-jugement, bienveillance, relation d’égal à égal, respect, liberté sont des règles éthiques de base.

Puis créer des conditions d’écoute combinées à des exercices et la planification d’actions. Il dispose pour cela de différentes approches. En outre, le Coach garde un œil sur un objectif mesurable, atteignable, réaliste et motivant.

 Vous, client(e) coaché(e), êtes Expert(e) de votre vie et les résultats viendront de vous.

Il s’agit de vous impliquer et vous engager pleinement.Et de faire confiance à votre Coach et au processus de coaching. Puis de faire preuve d’ouverture d’esprit en acceptant un effet miroir neutre et bienveillant. Et de faire également des choix au fur et à mesure de votre avancée. Et enfin de respecter vos engagements vis-à-vis de vous-même et de mettre en œuvre vos solutions.

En effet, c’est à la fois complexe et subjectif, car il s’agit d’une prestation intellectuelle, donc immatérielle.

Osez questionner le Coach sur son parcours de vie, ses formations initiales et continues, sa déontologie, sa supervision, les modalités et approches utilisées. Vous répond-il avec transparence ?

Sentez-vous libre de rencontrer d’autres coachs si l’alchimie n’est pas au rendez-vous.

Posez-vous les bonnes questions :

  • Quels besoins et valeurs cherchez-vous à satisfaire ?
  • Qu’est ce qui vous tient à cœur ?
  • Quels avantages et bénéfices attendez-vous ?
  • Quels sont vos enjeux ?
  • Combien tout cela vaut il pour vous : 150 € ? 600 € ? 2500 € ? 5000 € ?
  • Combien êtes-vous prêt à dépenser pour les bénéfices souhaités ?

Soyez honnête « please » ! …car si vous n’êtes pas prêt à investir sur vous-même et votre objectif ou projet ou challenge, c’est alors que ça n’en vaut pas la peine, ou bien que votre situation actuelle n’est pas si inconfortable que cela.

Oui, tout à fait ! Certes, on ne fait pas des miracles en 1 séance (la moyenne est de 6 à 12 séances pour un accompagnement). Cela dit, vous saurez si vous ressentez une relation de confiance s’instaurer avec le Coach. En outre, vous vivrez pleinement le processus mental, émotionnel et comportemental créé par cet art du questionnement qu’est le Coaching. ainsi que la façon dont vous vous (re) mettez en route vers votre objectif.

Sachez qu’une séance peut parfois suffire à clarifier votre situation ou prendre une décision.

Alors oui : sentez-vous libre de tester !

La bonne nouvelle en Coaching réside dans le fait qu’un Coach professionnel limite le nombre de séances à 20 pour un même objectif. Celles-ci sont dispatchée sur 6 à 12 mois, avec une fréquence bimensuelle, de préférence, pour des résultats rapides.

Pour information, la moyenne est de 6 à 12 séances pour un accompagnement.

Qui plus est, la mission du Coach est de vous mener à l’autonomie, pas de vous garder sous sa coupe sous prétexte que vous lui rapportez des revenus.

1 à 3 bilans intermédiaires sont prévus, afin de faire le point sur vos avancées.

Enfin vous bénéficiez également de la « clause de liberté d’arrêter l’accompagnement » à tout moment, quelle qu’en soit la raison.

Je vous invite soit à me contacter pour une première rencontre, soit à faire une recherche sur les sites web des 3 grandes fédérations du Coaching :

qui offrent un annuaire des Coachs professionnels adhérents. Il y en a sans doute 1 proche de chez vous, notamment pour ceux qui habitent loin des grandes villes.

cle-de-sol-osez-lodysseeEFFORTS et CHANGEMENTS

Bien que ce type de message fort limitant (ou croyance) soit courant, il ne s’agit dans les faits que de votre petite voix intérieure « saboteur » qui fait des siennes.

Question : qu’est ce qui vous amène à partir « perdant(e) » et « battu(e) d’avance » ?

« Ils ont réussi parce qu’ils ne savaient pas que c’était impossible ». Churchill

Ensuite, qu’y a-t-il de mieux que retrouver motivation, énergie et sens ? Et également se remettre en route vers son but ou projet de vie ? Car vous passez 24 heures sur 24 en tête à tête avec vous-même, et ce toute votre vie durant.

De fait, si les résultats ne sont pas visibles immédiatement à l’extérieur, je suis cependant sûre que votre pensée et ressenti vont évoluer à grande vitesse dès les toutes premières séances. Et également que votre entourage percevra rapidement des changements en vous.

Par conséquent : en route vers plus d’équilibre, harmonie, sérénité et autonomie, pour des effets à très long terme !

Pour commencer, si le Coaching vous permettait d’en parler avec aisance et confiance à votre entourage, sans peur de leur regard, ce serait comment ?

Ensuite, qu’en savez-vous ? Peut-être sont-ils simplement très discrets ? Sans doute seront-ils heureux de partager leur expérience avec vous si vous les interrogez. Parce que, pour certains, informer autrui que l’on suit une thérapie ou que l’on est adepte de sophrologie, reiki, hypnose, yoga ou méditation ne se dit pas, et doit rester secret. Toutefois, d’autres personnes se sentent libres d’en parler spontanément et voient d’un bon œil une démarche de développement personnel.

Que diriez-vous d’ouvrir la discussion et de vous laisser surprendre ?

Voilà encore une croyance limitante. Quel est votre degré de motivation sur une échelle de 1 à 10 ?

Qui a dit que « travail sur soi » et « changement » et « transformation intérieure » rimaient avec « impossible » et « pénible » ? Les pessimistes ? Ou bien ceux qui trouvent des prétextes à ne rien faire ? Les optimistes, quant à eux, voient cela d’un œil très différent.

Etant donné que chaque personne est unique, chacune a son propre schéma de fonctionnement.

On désigne cela par le terme de “cadre de référence” (résultat de son histoire, éducation, apprentissages, milieu culturel, expériences, rencontres, émotions, besoins, valeurs, perceptions, émotions, croyances, freins, personnalité, confiance en soi…).  Chacun va donc avancer à son rythme en fonction de ses motivations.

Pour finir, un objectif se divise en étapes intermédiaires que l’on traverse petit à petit, lorsqu’on est prêt. Cela augmente ainsi ses chances de réussite.

« Ils ont réussi parce qu’ils ne savaient pas que c’était impossible ». Churchill

Avec quel professionnel ? Et quel type d’accompagnement ? Ou quelle approche ? Etait-ce la meilleure approche pour vous ?

Vous êtes-vous vraiment impliqué et donné les moyens de réussir ? Ou bien attendiez-vous un « sauveur » ?

Par la suite, avez-vous abandonné ou renoncé ? Manqué de soutien ou de la bonne méthode ? Ou encore de confiance en vous ? Voire de motivation ?

Maintenant, que diriez-vous de l’idée de transformer vos échecs en apprentissages ? De changer votre perception des choses et de l’environnement selon une autre méthode ? Et d’avancer à nouveau vers ce qui vous tient à cœur tout en étant soutenu efficacement ?

Qu’en avez-vous retiré de positif qui vous ait fait grandir et changer de perspective ?

Qu’avez-vous appris sur vous-même et sur la vie ?

Les épreuves n’arrivent pas par hasard mais parce que vous êtes prêt(e) à les traverser.

En fait, le Coaching vous apprend à positiver ces épreuves.

Auriez-vous un peu peur de sortir de votre zone d’inconfort qui vous rassure ? Craignez-vous d’aller mieux ?

Néanmoins, il s’agit d’avancer vers quelque chose de plus confortable et satisfaisant pour vous. Car ce que vous pensez sacrifier pèsera bien peu dans la balance face aux avantages et aux bénéfices à venir. Alors : à quoi renoncez-vous en refusant des sacrifices ?

95% des personnes interrogées proches de leur fin de vie, disent qu’elles regrettent de ne pas avoir suffisamment osé, et qu’elles n’ont pas vécu la vie qu’elles auraient voulu vivre.

Dernière chose : vivez-vous la vie que vous désirez ?

Sortir de sa zone de confort n’est pas agréable en effet, et cela demande des sacrifices… Mais pour quels bénéfices ? Et quelle vie ?

« Choisir, c’est savoir renoncer » a dit André Gide.

Les êtres humains ont les mêmes peurs : l’inconnu, échouer ou réussir (!), être heureux et voir leurs besoins fondamentaux satisfaits, ou pas…

Le changement implique de sortir de sa zone de confort « inconfortable et rassurante » pour aller vers un état plus satisfaisant et confortable.

En synthèse, cela signifie remettre ses croyances en cause, puis prendre des risques, pour grandir et développer son autonomie et sa responsabilité. Ensuite tester, rater et réessayer, et même persévérer. Enfin “réussir “! Et mener une vie plus heureuse et conforme à vos besoins, valeurs et projets.

cle-de-sol-osez-lodysseeADÉQUATION AVEC VOTRE SITUATION

Tout d’abord, j’attire votre attention sur le fait que le Coach ne conseille pas et n’apporte pas de solutions.

Certes, votre situation est unique. Cela dit, j’ai constaté que vos problématiques et besoins tournent souvent autour des thématiques suivantes :

En coaching individuel :

Confiance en soi. Émotions et stress. Performances individuelles. Gestion du temps. Prendre sa place. Equilibre de vie. Trouver sa voie professionnelle…

En coaching centré sur les relations interpersonnelles :

Communication. Affirmation de soi. Relations harmonieuses et conflits. Réactions appropriées…

En coaching centré sur le management de groupe :

Cohésion d’équipe. Leadership. Déléguer et faire confiance. Motivation. Décisions. Surmonter les difficultés…

En coaching centré sur la structure et son dirigeant :

L’avenir. Vision et mission. Enjeux et stratégie. Prise de recul. Relever des défis ou rebondir. Facultés d’adaptation…

Autre chose :

Le rôle du Coach n’est pas celui d’un consultant. Moins il en connaît sur le métier de son client… mieux c’est ! 

Enfin, le Coach va s’adapter à vous, qui êtes unique, dans un environnement unique, vivant une situation unique. C’est bien votre cadre de référence qui prévaut, soyez-en rassuré. Il n’adaptera donc pas de solutions toutes faites. Votre accompagnement ne ressemblera ainsi à aucun autre, bien qu’il utilise les mêmes outils, moyens, méthodes.

Quel dommage de le croire. Car les faits prouvent que

moins le Coach en connait sur le métier de son client, mieux c’est !

En effet, si une solide expérience de l’entreprise (enjeux et systémique) est nécessaire, connaître le métier de mes clients est inutile.

De plus, mon rôle n’est pas celui d’un consultant expert technique, ni d’un formateur ou enseignant.

En outre, mon client pourrait craindre de confier ses « secrets » de fabrication à un potentiel concurrent. Et cela serait évidemment préjudiciable à son évolution.

Enfin, je pourrai faire preuve de la curiosité d’un enfant. L’idée et d’amener mon client à prendre du recul, à changer de paradigme et à innover en termes de solutions.

Le Coach est expert au niveau de l’Humain, des processus relationnels, des comportements et de l’organisation. Un cartographe qui aide ses clients à trouver leurs propres repères et à se positionner.

Par ailleurs, le Coach est un accompagnateur du changement. Il permet alors aux individus, aux dirigeants et managers, et aux équipes, de franchir les étapes nécessaires à leurs mutations, changements et avancées.

Il est également un « accoucheur de sens » qui stimule les individus et entreprises à être les porteurs de leurs valeurs.

Le Coach est un garant de la cohérence. Il amène ses clients à faire des liens entre leurs motivations, leurs objectifs et leurs projets de vie personnels et/ou professionnels.

En somme : qu’en pensez-vous maintenant ?

En fait, je comprends votre préférence, qui était la mienne également lorsque j’ai commencé à coacher. Car j’avoue avoir découvert Skype à 43 ans (!!!), un brin réfractaire ! Or, grâce à une cliente lilloise, j’ai constaté que la visio-conférence offre des possibilités tout à fait satisfaisantes. Et également profitables à une relation de confiance et des résultats tout aussi concrets qu’une relation en face à face.

En réalité, ce n’est pas le moyen qui fait la différence. Mais l’engagement des 2 parties dans un partenariat de co-construction.

Que diriez-vous de l’idée de tenter l’expérience de la visio-conférence ? et d’être surpris(e) positivement ?

Pour ma part, je reçois en face à face et également en visio-conférence. Tandis que je réserve le téléphone aux « urgences » sous forme de séances « flash » de 15 mn pour mes clients habituels.

Pour finir, résidez-vous dans une grande ville ? Alors, vos chances d’avoir un Coach disponible physiquement à moins d’1 heure de transport de chez vous sont grandes. Dans le cas inverse, je vous invite à faire une recherche sur les sites web des 3 grandes fédérations du Coaching :

-International Coach Federation (www.coachfederation.fr),

-European Mentoring Coaching Council (www.emccfrance.org),

-Société Française de Coaching (www.sfcoach.org),

Clio Franguiadakis Osez l'Odyssée Coaching Formation Bordeaux


En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer